Qu’est-ce qu’un concentrateur d’oxygène ?

Evalar / Oxygénothérapie / Qu’est-ce qu’un concentrateur d’oxygène ?

Un concentrateur d’oxygène est un dispositif médical qui vous donne un supplément d’O2. Votre médecin peut vous en prescrire un si vous souffrez d’un problème de santé qui entraîne une baisse trop importante de votre taux d’oxygène.

Il peut aider certaines personnes qui rencontrent des difficultés à respirer en raison de conditions telles que :

  • L’Asthme
  • Le cancer du poumon
  • Les MPCO
  • La grippe
  • Le COVID-19

Vous devez obtenir l’accord de votre médecin avant d’acheter ou d’utiliser un concentrateur d’oxygène. Il peut être dangereux d’en utiliser un sans son avis ou une ordonnance. Si le médecin pense qu’un concentrateur peut vous convenir, il vous indiquera la quantité d’oxygène à prendre et la durée d’utilisation de l’appareil.

Un concentrateur d’oxygène n’est pas la même chose qu’une bouteille d’oxygène. Cette dernière délivre de l’oxygène liquide ou gazeux. Le concentrateur est quant à lui une machine qui aspire l’air autour de vous et filtre l’azote.

Un tube fin relie l’appareil à votre visage et vous donne de l’oxygène purifié par deux branches ouvertes sous vos narines. Certaines personnes utilisent un masque facial pour obtenir une concentration et un débit d’oxygène plus élevés.

Il existe deux types de concentrateurs :

  • un modèle assez grand que vous pouvez utiliser à la maison
  • un modèle plus léger et portable que vous pouvez utiliser en déplacement.

Voici une vidéo explicative du fonctionnement d’un concentrateur d’oxygène :

Comment utiliser un appareil respiratoire à domicile ?

Votre médecin peut vous le prescrire si vous avez besoin d’une oxygénation constante lorsque vous êtes chez vous ou lorsque vous dormez. Il fonctionne à l’électricité et vous devez donc le laisser branché en permanence pour qu’il fonctionne correctement. (Si vous trouvez qu’il fait grimper votre facture d’électricité, vous pouvez informer EDF que vous faites fonctionner un équipement médical et demander si elle peut vous accorder une réduction).

Suivez les instructions de l’appareil sur la façon de l’utiliser et de l’entretenir. Le médecin vous dira à quel niveau régler le débit d’oxygène – c’est le nombre de litres par minute. Ne changez pas le débit prescrit par votre médecin, à moins qu’il ne vous le dise.

Ces ajustements peuvent aider le concentrateur à mieux fonctionner pour vous :

  • Ajoutez un humidificateur. Si l’oxygène supplémentaire que vous recevez assèche votre nez, vous pouvez peut-être fixer une bouteille d’humidification à l’appareil. Vous la remplissez d’eau distillée, et elle rend l’oxygène que vous respirez plus humide.
humidificateur-pour-concentrateur-a-oxygene
Humidificateur pour concentrateur d’oxygène
  • Allongez le tube. Vous pouvez allonger le tube qui relie l’appareil à votre nez jusqu’à 15 mètres à l’aide d’un tuyau. Si vous faites cela, veillez à ne pas trébucher sur le tuyau lorsque vous vous promenez.

Comment nettoyer un concentrateur d’oxygène ?

Vous devez nettoyer régulièrement votre concentrateur. Pour cela, voici les quelques tâches à effectuer :

  • Tubulure ou masque facial : Lavez-le une fois par semaine avec de l’eau chaude et du savon à vaisselle doux. Nettoyez-le plus souvent si vous êtes malade. Laissez-le sécher à l’air libre et ne laissez pas d’eau pénétrer dans le tube. Si le tube semble endommagé, demandez à votre fournisseur d’oxygène de le remplacer.
  • La bouteille d’humidification : Si vous en utilisez une, nettoyez-la tous les 3 jours avec de l’eau chaude et du savon à vaisselle doux. Rincez-la à l’eau chaude. Vous pouvez également la faire tremper dans un mélange de vinaigre et d’eau pendant quelques minutes pour éliminer les restes de bactéries. Séchez la bouteille avec une tour de papier, puis laissez-la sécher à l’air libre.
  • Filtre du concentrateur : Nettoyez-le une fois par mois. Sortez-le et plongez-le dans un récipient propre rempli d’eau et de savon à vaisselle doux. Frottez-le avec un gant de toilette pour le débarrasser de toute saleté ou poussière, puis rincez-le sous l’eau pour éliminer tout résidu de savon. Posez le filtre sur une serviette sèche et propre et laissez-le sécher complètement à l’air libre avant de le remettre dans le concentrateur.

Comment utiliser un concentrateur d’oxygène portable ?

Ces petits modèles fonctionnent de la même manière que la version à domicile, mais vous pouvez l’utiliser à l’extérieur ou bien dans votre voiture. Il fonctionne grâce à une batterie rechargeable. L’appareil se range dans un sac que vous portez à l’aide d’une poignée ou d’une bandoulière.

Le concentrateur d’oxygène portable vous donnent de l’oxygène par « dose pulsée« , ce qui signifie que l’oxygène sort par petites bouffées à chaque fois que vous inspirez. Certains modèles peuvent également vous donner de l’oxygène à un débit continu. Consultez votre médecin pour vous assurer que vous recevez la bonne quantité d’oxygène, quel que soit le réglage.

Suivez toutes les instructions de votre médecin et les instructions fournies avec votre appareil. Vous pouvez également :

  • Emportez une batterie supplémentaire. Même si l’écran de votre appareil vous indique l’autonomie restante, emportez une batterie de rechange au cas où vous ne seriez pas de retour chez vous avant un certain temps.
  • Nettoyez régulièrement votre équipement. Lavez le tube ou le masque facial une fois par semaine avec de l’eau chaude et du savon à vaisselle doux. Nettoyez-les plus souvent si vous tombez malade. Laissez-les sécher à l’air libre et ne laissez pas d’eau pénétrer dans le tube. Si le tube semble endommagé, demandez à votre fournisseur d’oxygène de le remplacer. Suivez les instructions du fabricant sur la façon de nettoyer le filtre.

Quelles mesures de sécurité dois-je prendre ?

Pour assurer votre sécurité et celle de vos proches lorsque vous utilisez votre concentrateur d’oxygène :

  • N’utilisez jamais un appareil à oxygène à proximité d’une flamme ou bien d’une fumée.
  • Gardez l’appareil dans un espace ouvert. Il est ainsi moins susceptible de se briser ou de surchauffer.
  • Ne bloquez pas les évents du concentrateur. Cela rendrait son travail plus difficile.
  • Si votre appareil émet un bip ou une alarme, consultez le manuel d’instructions. Cela peut signifier que quelque chose ne va pas et vous devez vous assurer que vous recevez la bonne quantité d’oxygène.

De plus, nous vous déconseillons d’acheter un concentrateur d’oxygène sans ordonnance. L’utilisation d’un concentrateur sans ordonnance ou sans les conseils de votre médecin peut entraîner des problèmes de santé dangereux, comme un manque d’oxygène ou des lésions pulmonaires dues à un excès d’oxygène. Cela peut également retarder l’obtention d’un traitement pour des maladies comme le COVID-19.

Quand dois-je appeler le médecin ?

Décrochez le téléphone si vous remarquez des changements dans votre respiration ou votre taux d’oxygène. Appelez également le médecin si vous présentez des symptômes du COVID-19, comme :

  • Fièvre ou frissons
  • Toux
  • Difficulté à respirer
  • Fatigue
  • Douleurs musculaires ou corporelles.

Encore une fois, ne modifiez pas les niveaux d’oxygène de votre appareil, sauf si votre médecin vous le demande.

Le concentrateur d’oxygène peut-il être utilisé sans accompagnement médical ?

Selon un manuel de formation de l’OMS sur l’oxymétrie de pouls, si la saturation en oxygène est de 94 % ou moins, le patient doit être traité rapidement.

Des experts ont averti que l’utilisation de concentrateurs d’oxygène sans conseils médicaux peut être très dangereuse. S’exprimant lors d’un séminaire en ligne organisé par le PIB, Richard Beaugrand, coordinateur du COVID au CHU de Grenoble, a déclaré :

« Les patients souffrant d’une pneumonie modérée provoquée par le Covid-19 – avec une saturation en oxygène inférieure à 94 – peuvent bénéficier d’un supplément d’oxygène administré par un concentrateur d’oxygène, mais seulement jusqu’à leur admission à l’hôpital. Cependant, les patients qui l’utilisent eux-mêmes sans avis médical approprié peuvent être dangereux. »

Une saturation d’oxygène inférieure à 90% constitue une urgence clinique.

Aujourd’hui, selon les dernières directives cliniques pour la gestion des patients adultes atteints de COVID-19, publiées par le ministère de la Santé, une concentration d’oxygène inférieure ou égale à 93 % sur l’air ambiant nécessite une admission à l’hôpital, tandis qu’une concentration inférieure à 90 % est considérée comme une maladie grave, nécessitant une admission en soins intensifs.

Le gouvernement conseille, étant donné la situation qui prévaut à la suite de la deuxième vague, de faire tout ce qui est en son pouvoir pour essayer de reconstituer les niveaux d’oxygène, en cas de retard ou d’incapacité à obtenir une admission à l’hôpital conformément au protocole de gestion clinique.

Dr Beaugrand a ajouté que les concentrateurs d’oxygène sont également très utiles pour les patients souffrant de complications post-COVID qui nécessitent une oxygénothérapie.